Alain Souchon

Alain Souchon est issu d’une famille bourgeoise d’origine suisse du côté paternel. Il a quatre frères, deux demi-frères et une demi-sœur. Il est marié à Françoise, et a deux enfants: Pierre, né en 1972 (qui formera plus tard l’oubliable groupe Les Cherche Midi avec Julien Voulzy, fils de Laurent Voulzy), et Charles, né en 1978, également chanteur sous le nom de Ours. Il vit actuellement dans le Loir et Cher.

Ami lecteur, si tu es arrivé ici par le biais d’un moteur de recherche, sois le bienvenu dans ce « piège à lecteurs » dans lequel tu viens de tomber, je l’espère pour ton plus grand bien. Les pièges à lecteurs sont des articles sur des artistes mainstream destinés à t’attirer sur ce blog afin de t’y faire découvrir d’autres artistes aussi talentueux mais moins connus. Tu trouveras ci-dessous des informations sur Alain Souchon, mais profite de ta présence ici pour écouter des titres d’autres artistes de la catégorie Chanson (via le menu en haut de cette page, ou le nuage de tags à droite), car si tu aimes Souchon, tu aimeras peut-être aussi Arnaud Fleurent-Didier, Clarika ou Jean Bart… Et si l’idée d’élargir ton horizon musical te plait, tu peux t’abonner à ce blog par email, flux RSS, Facebook ou Twitter. Tu recevras un nouveau titre à écouter environ une fois par semaine.

Enfance

Après avoir vécu six mois à Casablanca, il passe son enfance à Paris. Son père est professeur d’anglais et sa mère romancière. Son père décède d’un accident de voiture alors qu’Alain Souchon n’a que 14 ans. Ne pouvant s’adapter au milieu des autres élèves, Alain Souchon est envoyé par sa mère en Angleterre dans un lycée français, où il vit de petits boulots pendant un an et demi, son inscription n’étant pas valide. C’est là qu’il découvre la chanson. Il tente par trois fois de passer son baccalauréat par correspondance… et échoue trois fois.

Carrière

Ses premiers 45 tours sortent au début des années 70 dans l’indifférence générale, alors qu’il vit de petits boulot tout en essayant de percer sur les scènes parisiennes. La carrière d’Alain Souchon décolle suite à sa rencontre avec Laurent Voulzy. C’est le directeur artistique de leur maison de disques commune qui a l’idée lumineuse de faire collaborer les deux artistes en 1974. A partir de ce moment, le succès va aller croissant, Souchon devenant un des fleurons de la « nouvelle chanson française », terme qui sera de nouveau utilisé vingt ans plus tard au sujet de la génération suivante (Dominique A, Miossec, Vincent Delerm, etc)

Alain Souchon fait l’Olympia pour la première fois en 1979, et tourne son premier film avec Claude Berri en 1980, aux côtés de Catherine Deneuve et Serge Gainsbourg. Son film le plus célèbre est L’Été meurtrier de Jean Becker, dans lequel il a le premier rôle aux côtés d’Isabelle Adjani. Il mettra fin par la suite à sa carrière d’acteur pour se consacrer exclusivement à la chanson.

Depuis la fin des années 70, Alain Souchon a signé de nombreux tubes, généralement en collaboration avec Laurent Voulzy, pour lui ou pour ce dernier: J’ai dix ans, Allo Maman bobo, Jamais content, On avance, La ballade de Jim, Quand j’serai KO, Foule sentimentale (élue meilleure chanson de ces vingt dernières années aux Victoires de la musique), etc.

Discographie (albums)

  • 1974 : J’ai dix ans
  • 1976 : Bidon
  • 1977 : Jamais content
  • 1978 : Toto 30 ans, rien que du malheur…
  • 1980 : Rame
  • 1983 : On avance
  • 1985 : C’est comme vous voulez
  • 1988 : Ultra moderne solitude
  • 1993 : C’est déjà ça
  • 1999 : Au ras des pâquerettes
  • 2005 : La Vie Théodore
  • 2008 : Écoutez d’où ma peine vient
  • 2011 : À cause d’elles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s