Gonzales – Rideaux lunaires

Deuxième sortie notable du moment, le fantasque Jason Beck, alias (Chilly) Gonzales, nous revient avec « Piano Solo II », dont le titre laisse peu de doutes sur le fait qu’il s’agisse de la suite de son album « Piano Solo »…

Après son précédent album de « Rap symphonique », Gonzales revient donc à un format intimiste. Le premier « Piano solo » n’était pas sans rappeler Éric Satie ou Claude Debussy, il en va de même pour le second… C’est un bel et apaisant nouvel album que nous livre l’autoproclamé « génie de la musique », faisant montre une fois de plus de la diversité de son talent, passant sans difficulté de rappeur à compositeur classique…

Nous écouterons aujourd’hui « Rideaux lunaires », extrait de ce nouvel album.

Ecouter sur Deezer | Ecouter sur Grooveshark

Ecouter d’autres titres dans le même style

Publicités

Gonzales – Crying

Penchons-nous aujourd’hui sur le cas de Gonzales (ou Chilly Gonzales), de son vrai nom Jason Beck, « Génie musical » autoproclamé. Si vous ne connaissez pas forcément son nom, vous connaissez probablement une de ses musiques du fait de son utilisation par Apple dans une publicité pour l’iPad, dont il parle dans cette vidéo (vers 6’30 »). Pianiste canadien de formation classique, inclassable et touche-à-tout, il a démarré sa carrière dans un style putôt rap, puis a vu sa notoriété grandir suite à la sortie de son album « Solo piano » (2004), dont le style rappelle les compositions d’Erik Satie. Ses sorties récentes sont les albums Ivory Tower, mélange piano/electro dont est extrait la musique de la pub Apple, et « The Unspeakable Chilly Gonzales » probablement seul représentant du style « rap symphonique ».

Personnage fantasque, qui fait ses concerts en robe de chambre et pantoufles, il détient également le record du monde du plus long concert, avec une performance au piano de 27 heures 03 minutes et 44 secondes à Paris en 2009. Il est également un producteur/arrangeur prisé (Feist, Jane Birkin, Philippe Katerine, Arielle Dombasle, Christophe Willem, Abd Al Malik…)

Petite interview du personnage (où Sébastien Tellier en prend un peu pour son grade au passage)

Et comme l’objet de ce blog est d’écouter de la musique, ce sera donc aujourd’hui un extrait de l’album « Ivory tower » (2010) intitulé « Crying »… en attendant de revenir sur le cas de Gonzales, dont la palette musicale ne peut se résumer en un seul titre.
Ecouter sur Deezer | Ecouter sur Grooveshark